Tibou Camara sur la plainte des 32 députés européens: «c’est une tempête dans un verre d’eau»

0

25 hauts commis de l’État sont ciblés pour violation des droits humains par 32 députés, à travers une lettre adressée au haut représentant de l’union européenne. Dans cette note, ces parlementaires ont demandé des sanctions contre ces cadres du gouvernement du régime Alpha Condé.

SIMER GUINEA GROUP

Sous les yeux du porte-parole du gouvernement, cette sortie des eurodéputés constitue “une tempête dans un verre d’eau…” Pour Tibou Kamara, sur plus de 700 députés, lorsque 32 prennent une telle initiative, « c’est tout simplement une décision personnelle…»
Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement guinéen a démontré n’est pas être surpris des rapports de ce genre, comme l’ont fait plusieurs autres ONG internationales.
«Est-ce que vous savez combien de rapports sont contre Israël ? contre la France ? contre les États-unis ?»
Et sur le cas spécifique des États-unis, il a laissé entendre chez nos confrères de FIM FM ce mercredi 19 mai, que ces Etats sont de nos jours épinglés souvent par des ONG. Du coup, «la Guinée ne fait pas exception…», dira Tibou Kamara.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici