Tchad : inquiétude du MPS autour d’une éventuelle candidature de l’actuel premier ministre

0

La situation politique au Tchad depuis la mort d’Idris Deby Itno mérite beaucoup d’attention. Les récentes sorties de certains cadres du MPS, parti du défunt président illustrent bien cette situation.

SIMER GUINEA GROUP

Beaucoup ont laissé entendre que les membres de l’actuel conseil national de transition ne doivent pas être candidats à la prochaine présidentielle. Parmi ces membres, on note le premier ministre Albert Pahimi Padacké arrivé en deuxième position au cours de la récente élection présidentielle.

L’ancien conseiller à la primature, Malloum Yoboidé, également président d’un parti allié au MPS est lui catégorique : il faut modifier la charte de transition pour rassurer une partie de la classe politique.

« Tous les acteurs de la transition, à commencer par le CMT, le gouvernement de transition, surtout le Premier ministre et celui qui présidera le Conseil national de transition, ceux-là doivent être exclus d’office des prochaines consultations électorales. Pour l’instant, ce n’est pas clair et nous souhaitons que le débat soit ouvert, pour permettre aux acteurs politiques de réviser la charte de transition. »

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici