Réception de Sidya Touré au Quai d’Orsay, la position de l’UFDG par rapport au cadre de dialogue: le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel se confie à votre média le24heures.com

0

Le président du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel s’est prêté ce jeudi 10 juin aux questions d’un journaliste de votre quotidien électronique le24heures.com. Dans cet entretien, honorable Aly Kaba s’exprime sur la position prise par l’UFDG par rapport au cadre permanant de dialogue et la réception de Sidya Touré, président de l’UFR au Quai d’Orsay mardi 08 juin 2021.

SIMER GUINEA GROUP

Le24heures.com : Bonjour honorable Aly Kaba !
Honorable Aly Kaba : Bonjour à vous !
Le24heures.com: lors d’un conseil extraordinaire ténu ce mercredi 09 juin, l’UFDG a annoncé qu’il s’abstient de tout commentaire sur le dialogue politique tant que ses cadres, ceux de l’ANAD et du FNDC seront maintenus en prison, ses locaux sont fermés et ses cadres sont interdits de voyager. Qu’en pensez vous ?
Honorable Aly Kaba : Je ne pense pas que la volonté d’un parti puisse empêcher le dialogue. Même quand on a des préoccupations, il serait mieux de venir les étaler à l’occasion du dialogue que de refuser de venir dialoguer dans l’intention de venir trouver la solution à ses problèmes. Surtout, si les problèmes ne sont pas d’ordre social. Il y a des problèmes d’ordre juridique qui ne peuvent être réglés que sur le plan juridique. Même si on doit se parler, mais, ce parler n’entrave en rien les prérogatives de la justice de continuer son travail. Il me semble très important que chaque Guinéen doit se sentir concerner par ce cadre de dialogue. Ce cadre est un cadre permanant de dialogue politique, social, etc. qui prend en compte toutes les préoccupations de notre pays. Donc, je respecte la position de cette formation politique. Mais je me dis que c’était mieux de venir dialoguer et chercher à poser les problèmes qui semblent être les siens que de dire en amont, si nous n’avons pas la solution à ces problèmes, nous ne partirons pas au dialogue. Je ne pense pas que ce soit une bonne stratégie.

Le24heures.com: compte de ténu de tout ce qui s’est passé pendant le double scrutin du 22 mars et à la présidentielle du 18 octobre 2020, des cadres de l’UFDG ont récemment émis le souhait de voir la communauté internationale arbitrer ce cadre de dialogue. Quel est votre point de vue ?
Honorable Aly Kaba : il faudrait qu’on se fasse mutuellement confiance. Il faut aussi retenir une fois pour toute que nous ne sommes pas sous protectorat. C’est vraiment insensé de dire qu’après plus de soixante ans d’indépendance, que nous ne pouvons pas nous parler entre Guinéens. Il faut que ce soient l’Union africaine, la CEDEAO qui viennent arbitrer. Ce sont des partenaires. Nous avons des relations bilatérales et multilatérales avec tous les pays du monde. Les problèmes qui seront débattus au cours du dialogue sont Guinéens. Ce ne sont pas des problèmes internationaux. Ce sont des problèmes guinéens, donc la solution doit être trouvée par les Guinéens et appliquer par les Guinéens. Donc je ne trouve pas que cela soit très pondéré de dire que nous ne participerons que lorsque ça va être piloté par la communauté internationale. C’est un manque de confiance en soit et je ne saurais adhérer à cette idée.

Le24heures.com: ce lundi 08 juin 2021, le président de l’UFR, Sidya Touré et son chef de cabinet Mohamed Tall ont été reçu par le Directeur Afrique du Quai d’Orsay. Ils ont discuté de la situation sociale et politique de la Guinée, notamment le cas des opposants détenus à la maison centrale de Conakry. Est ce que ce n’est pas un moyen pour faire une pression internationale sur le régime de Conakry ?
Honorable Aly Kaba :  aucunement pas. La Guinée est une République souveraine. Elle a ses installations qui a ses normes et leur fonctionnement. Nullement, des décisions ne seront dictées de l’extérieur. Il n’en est pas question.
Le24heures.com: merci honorable Aly Kaba !
Honorable Aly Kaba: Merci à vous aussi !

Propos recueillis par Babanou Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici