Patriotes Versus opportunistes : un combat sans fin en Guinée.

0

Depuis l’échec cuisant du FNDC et de l’ANAD, des responsables de l’opposition, dos au mur, courtisent, en sourdine, le pouvoir en place. C’est la course effrénée pour gagner le cœur des hauts perchés de l’Etat, dans l’ambition de se retrouver bombardé avec des reconnaissances du Premier magistrat de notre pays, le Professeur Alpha Condé.
Qui est fou ! Quand une pirogue chavire, c’est le sauve-qui-peut. L’opposition guinéenne est à cette phase délicate aujourd’hui.

SIMER GUINEA GROUP

Il fallait croire, dès le début, à l’homme du 17 Mai quand il prophétisait, courant 2015, que sous peu ‘’on ne parlera plus de l’opposition en Guinée’’. Eh bien ! Qui l’aurait cru en ce moment ? Cinq ans après, plus qu’une réalité nous la vivons aujourd’hui. L’opposition guinéenne n’est plus que l’ombre d’elle-même. Il ne reste plus rien d’elle, sinon que le squelette.

Nombreux sont actuellement ces responsables de l’opposition radicale, notamment de l’UFDG et de l’UFR qui, dans les coulisses, sont entrain de migrer ,avec plus de 280 à l’heure (compteur collé) ,vers le pouvoir qui ne cesse de nourrir du lait ceux qui sont prêts à lui servir du sang demain ,afin de pouvoir bénéficier des grâces de celui-ci. Des négociations.

En effet, contrairement aux ouï-dire, le pouvoir de Sékhoutouréya n’a recruté personne pour débaucher qui que ce soit du côté de l’opposition. Il n’en a aucunement besoin, car l’opposition est à terre.

Ces cadres viennent d’eux-mêmes, rampant la nuit, avec à leur bouche le slogan ‘’nous venons servir notre pays’ ’, parce que de l’autre côté, l’atmosphère est pourrie au point qu’elle est devenue nauséabonde et insupportable.
Cette brusque prise de conscience de nos anciens adversaires politiques, n’est rien d’autre qu’une ambition personnelle, visant à venir se faire plein les poches, car il n’y a plus rien à mettre sous les dents au FND.

Les militants, voyant l’échec des Leaders Politiques de l’opposition radicale face à la question de nouvelle Constitution ayant abouti à ce premier mandat de la quatrième République du Président Alpha Condé, ne veulent plus mettre la main à la poche pour continuer à soutenir une cause qui est déjà perdue. Les vendeurs d’illusion du FNDC et de l’ANAD n’ont plus de prenant concernant leurs marchandises.

La participation de Monsieur Cellou Dalein Diallo à la présidentielle du 18 Octobre 2020 que beaucoup de responsables avaient taxée de trahison, a mis à rudes épreuves l’opposition et a installé un climat d’asthénie et de méfiance entre responsables de l’opposition.

En plus des mots que se passent souvent les leaders, beaucoup de responsables de cette opposition radicale font dorénavant la cour au régime en place afin d’obtenir sa faveur. Comme de vilains fruits pourris de leur arbre ‘’Parti Politique’ ’, des responsables de l’opposition viennent se jeter aux pieds du champion du RPG Arc-En-Ciel pour sauver ce qui reste d’eux.

À vrai dire, les militants de l’opposition, ayant compris le jeu et l’échec de la lutte du FNDC, s’en remettent finalement à Dieu et ne veulent plus continuer à se faire arnaquer (arnaque politique).

Mais une chose est sûre, c’est que le vaillant peuple de Guinée et le RPG Arc-En-Ciel restent vigilants et sont intraitables face aux politiques qui transhument, comme des bétails d’animaux, à la recherche de pâturages. Chacun sera surveillé minutieusement par des fins limiers.

Sayon MARA, Juriste

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici