N’zérékoré : l’inspecteur régional de l’action sociale parle des avancées dans la promotion des droits de l’enfant

0

Le mois juin est dédié à la promotion des droits de l’enfant, à travers le monde. En Guinée, il n’y a pas de cérémonie pour des moments de réjouissances en faveur de cette couche, mais des actes seront posés dans ce sens.

SIMER GUINEA GROUP

A N’zérékoré par exemple, l’inspecteur régional de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance affirme que des actions ont été menées dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des enfants dans cette région située au sud de la Guinée.

Rencontré par le correspondant de 24heures.com, Thierno Alseny Souaré a mis l’accent sur la situation des enfants qui se retrouvent surtout dans les rues de la ville, pour les petits commerces.
«A ce niveau, on a déjà entamé des actions avec non seulement le ministère de la justice, a travers le tribunal pour enfant, qu’on a déjà réhabilité au niveau de la prison de N’zérékoré, mais aussi avec la gendarmerie et l’OPROGEM. Aujourd’hui, on a impliqué la ligue régional des affaires religieuses et autres acteurs comme les syndicats, les leaders d’opinion, les femmes leaders, les jeunes, les enfants, afin que dans tous les sens et tout les cotés, tout le monde s’implique dans le cadre de la promotion des droits de l’enfant», martèle-t-il.
En terme du respect des droits des enfants, notre interlocuteur a donné des rassurances même si des efforts restent à fournir.
«Ce qui est prévue, c’est la rentrée parlementaire des députés juniors émanant du parlement des enfants. Ensuite faire participer les députés juniors au deuxième forum national par rapport à la protection des droits de l’enfant, et le troisième, ce sont des plaidoyers…», a-t-il énuméré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici