Crises au Mali: Bah Oury s’inquiète pour la sous-région

0

Le président de l’UDRG est intervenu sur la crise qui secoue la république du Mali, suspendue d’ailleurs dans les instances de la CEDEAO, lors du sommet extraordinaire dimanche, 30 mai à Accra au Ghana. Chez nos confrères de la radio lynx, dans l’émission”Œil de lynx”, l’opposant a prévenu sur les dispositions à prendre au risque de contaminer toute la région ouest-africaine.

SIMER GUINEA GROUP

«Si des dispositions ne sont prises maintenant, la situation qui prévaut au Mali risque de s’aggraver et que cela va créer des conséquences graves au niveau de la sous-région. Et si on y prend pas garde, notre pays ne sera pas épargné», a exprimé monsieur Bah Oury.

Lors de ce sommet, les chefs d’États réunis ont exigé à ce que les autorités malienne nommé un premier ministre issu de la société civile et l’organisation dans un délai raisonnable d’une élection libre et transparente.

«La CEDEAO a péché dans cette démarche, le leadership ouest-africaine est totalement en déficit. C’est comme si on observe la situation alors que le feu est en train de s’élargir…», a-t-il critiqué.

Le24heures.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici