Crise politique au Mali: le pays suspendu de la Cedeao mais pas sanctionné

0

Au lendemain du second coup de force de l’armée malienne en moins d’un an, la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest récemment réuni à Accra au Ghana a annoncé la suspension du Mali de ses instances.

SIMER GUINEA GROUP

En cause, le récent coup de force de l’armée malienne avec à sa tête le colonel Assimi Goïta renversant les autorités civiles de la transition explique cette nouvelle sortie de la Cedeao.

Dans un un communiqué conjoint, les pays membres de cette institution ont appelé les militaires à transférer le pouvoir aux civils et à une libération sans conditionnelle de celui qui était jusque-là président de la transition Bah Ndaw et de son premier ministre Moctar Ouane.

Contrairement à la première suspension lors du renversement d’Ibrahim Boubacar Kéïta, il n y a pas eu cette fois ci de sanctions. Pas de fermeture de frontières ni d’embargo économique.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici