Boffa: voici le rapport de l’étude de l’impact socioéconomique et juridique de la crise du Covid-19 sur les communautés minières (par l’ONG MERCOM-GUINEE)

0

La maladie du coronavirus (COVID-19), qualifiée de pandémie depuis le 11 Mars par l’OMS a occasionné des drames humains et perturbations économiques et sociales considérables à l’échelle mondiale.

SIMER GUINEA GROUP

Selon un rapport d’évaluation de l’économiste en chef du groupe de la Banque Mondiale, la croissance mondiale, la croissance économique en Afrique subsaharienne passera de 2,4% en 2019 à « une fourchette comprise entre -2,1 à -5,1% en 2020 », soit la pire récession dans la région depuis 25 ans ».
La même source fait état d’un certain nombre de prévisions relatives aux impacts de l’épidémie du Covid-19 dont les principales qui nous intéressent sont :
-Les pays dépendants fortement des matières comme la Guinée seront les durement frappés.
-Les impacts négatifs du covid-19 sur les ménages se traduiront par des pertes de bien-être de 7 à 10% selon les scenarios de gravité et de persistance de la maladie.
-Les chaînes d’approvisionnement agroalimentaire locales enregistrent déjà des perturbations, y compris un accès réduit aux intrants et aux services, des mouvements de main-d’œuvre, des blocages au niveau des transports et des routes, ainsi que des difficultés d’accès au crédit ou aux liquidités.

En Guinée si l’évolution du bilan sanitaire est relativement bien connue grâce au Ministère de la Santé (MS) et que l’évaluation des impacts macroéconomiques et quelques analyses sectorielles sont disponibles, les études de cas reflétant les impacts locaux n’existent quasiment pas. Or, dans un pays où l’incidence de la pauvreté s’élève à 55,2% de la population avec une sévérité prononcée dans certaines zones minières comme la préfecture de Boffa (incidence de la pauvreté de 78,5%), évaluer les impacts locaux du covid-19 revêt dès lors plusieurs enjeux. Surtout quand on sait que dans un passé récent, la maladie à virus Ebola (MVE) avait été l’un des facteurs qui a fait chuter le taux de croissance annuel moyen de l’économie guinéenne de 3,9% entre 2012 et 2013 à 1,1% en 2014 puis 0,1% en 2015.
Ces prévisions qui interpellent, traduisent bien les faits observés en Guinée et plus particulièrement dans la préfecture de Boffa, concourent à dire que les effets du covid-19 vont exacerber les fragilités socioéconomiques des pays et aggravé la pauvreté. C’est pourquoi, l’ONG Médias ressources naturelles et droits des communautés Guinée (MERCOM Guinée), soucieuse de promouvoir les droits et le bien-être des communautés minières dans un environnement stable à décider d’initier cette étude, sans doute pionnière.
Elle a pour objectifs entre autres :
D’évaluer les effets socioéconomiques de la crise sanitaire COVID-19 sur les communautés minières de Boffa (Zone d’ ALUFER) avec un accent particulier sur les secteurs économiques locaux et les emplois déjà affectés ou susceptibles d’être touchés par la crise ;
De faire une analyse des mesures juridiques et démontrer leurs effets sur les activités socio-économiques de la crise sanitaire COVID-19 sur les communautés minières de Boffa (Zone d’ ALUFER) ;
De présenter un état des lieux du monde des activités socioéconomiques avant et durant la crise sanitaire avec un accent particulier sur les communautés de la Zone d’ALUFER
D’analyser les effets de la crise sanitaire sur les activités des femmes, des jeunes et des toutes les couches socioprofessionnelles des communautés visées.
En conclusion, pour favoriser une résilience économique des communautés minières de Boffa nécessaire la stabilité de la zone et pour éviter des menaces d’appauvrissement, d’insécurité alimentaire, une batterie de mesures faisant l’objet des recommandations doivent être mises en place par MERCOM Guinée, ses partenaires ainsi que l’Etat et les PTF.

Voici l’intégralité du rapport

ETUDE SOCIO ECONOMIQUE ET JURIDIQUE_IMPACT COVID-19_ COMMUNAUTES MINIERES DE BOFFA_MERCOM GUINEE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici